RGPD: êtes-vous en règle ? Cube vous aide à l’être !

POSTÉ DANS mars 22nd  - POSTÉ DANS Actualité, General, Loi

Qu’est-ce que la RGPD ?

La RGPD désigne le Règlement Général sur la Protection des Données, c’est une nouvelle loi européenne qui entre en vigueur le 25 mai 2018. L’adoption de ce texte européen permettra à l’Union Européenne de s’adapter aux nouvelles réalités des technologies numériques.
L’internaute est placé au cœur de ce dispositif légal. Ses droits vont être ainsi renforcés, surtout en matière de traçabilité de ses données personnelles. Applicable à toutes les entreprises, elles devront rendre des comptes à la CNIL sur leur collecte de données utilisateurs.
Une donnée personnelle est une donnée relative à la vie privée, la vie professionnelle ou publique permettant d‘identifier un utilisateur. Un nom, une adresse e-mail, une photo, une adresse IP… le traitement de ces informations seront dorénavant très encadrées.

3 objectifs, les 3 « R » :
– Renforcer les droits des personnes : par la création d’un droit à la portabilité des données personnelles et de dispositions propres aux personnes mineures
– Responsabiliser les acteurs traitant des données (responsables de traitement et sous-traitants)
– Réguler l’utilisation des données, en incitant à la coopération entre les autorités de protection de ces données, qui pourront adopter des décisions communes lorsque les traitements de données seront transnationaux.

Comment me faire aider ?

L’Agence Cube vous propose de prendre en charge toutes les modifications nécessaires pour être en règle avec cette nouvelle loi. Nous vous proposons un package d’une demi-journée pour régulariser votre situation. Pour en savoir plus, contactez notre équipe par e-mail à contact@moderato.social ou par téléphone au 02 85 52 05 44.

Etes-vous concerné ? La réponse est oui !

Ce règlement s’applique à toute structure, qu’elle soit responsable de traitement des données ou sous-traitant. Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise, de lieu de stockage des données ou de secteur d’activité. Toute organisation proposant une offre de biens et services dans l’Union Européenne doit se soumettre à cette nouvelle loi.
L’internaute doit pouvoir maintenant (entre autres), demander son droit à l’oubli numérique, et le transfert de ses données vers un autre opérateur sera facilité. De plus, il sera informé sous 24 heures en cas de piratage de ses données personnelles.

Etre conforme en 5 étapes

Pour être en conformité avec la loi RGPD, 5 étapes sont nécessaires :
1- Nommer un délégué à la protection des données (vous rencontrerez également le terme anglais Data Protection Officer). Cette personne sera un véritable pilote qui exercera une mission d’information et de contrôle en interne.
2- Recenser vos traitements de données : cela vous permettra de faire le point et de mesurer l’impact du règlement européen sur la protection des données que vous collectez et traitez.
3- Anticiper les risques sur des données non conformes : si vous en avez identifié, vous devrez mener une analyse d’impact.
4- S’organiser en interne : vous devrez mettre en place des procédures internes claires et précises, afin d’anticiper un événement pouvant survenir au cours de la vie du traitement de données. Par exemple, lors d’une faille de sécurité, vous devez garantir la protection de ces données.
5- Se documenter et veiller : pour être en mesure de prouver votre conformité à la RGPD, vous devez regrouper par écrit l’ensemble des actions réalisées à chaque étape. Pour assurer une protection des données en continu, ces documents doivent être actualisés régulièrement.

Qu’est-ce que je risque en cas de non-respect de la réglementation ?

En cas de méconnaissance des dispositions du règlement, les sanctions sont renforcées.
Il y a peu, la CNIL ne pouvait pas vous réprimer d’une amende d’un montant supérieur à 150 000€. Dorénavant, vous pourrez être sanctionné jusqu’à 20 millions d’euros et 4% de votre chiffre d’affaires.
Les autorités de protection pourront dans un premier temps prononcer un avertissement, puis suspendre les flux de données traitées. En dernier recours, elles pourront même aller jusqu’à mettre en demeure l’entreprise en question.
Vous pouvez retrouver le texte officiel ici 

Je veux être aidé dans le cadre de la loi RGPD

Lancement de l’application Colas et moi

POSTÉ DANS août 23rd  - POSTÉ DANS Actualité, Application mobile, Réalisation Client

L’agence Cube lance l’application Colas et moi, éditée pour le Groupe Colas Centre Ouest (et plus particulièrement l’agence de Vendée).

Avec cette application mobile, vous pouvez envoyer vos commentaires et vos photos sur les travaux près de chez vous.

Vous pouvez aussi voir les messages publiés par le Groupe Colas sur l’avancement des travaux.

Vous pouvez télécharger gratuitement l’application Colas et moi pour votre téléphone iOS ou votre téléphone Android.

Lancement de l’application et du site Festival Colors

POSTÉ DANS juin 9th  - POSTÉ DANS Actualité, Application mobile, Blog, Internet, Réalisation Client

L’agence Cube édite le site Internet du Festival Colors, le Festival de toutes les danses. Nous avons également offert au festival une application mobile pour retrouver facilement et rapidement toutes informations du Festival.

Nous avons aussi ajouté une fonction « colors » justement: téléchargez l’application, mettez votre portable dans un brassard, ou tenez le dans vos mains avec l’écran vers l’extérieur, vous deviendrez alors une partie du spectacle son et lumière !

L’application est téléchargeable gratuitement pour les terminaux iOS et Android.

 

Lancement de l’application Moderato.social

POSTÉ DANS avril 15th  - POSTÉ DANS Actualité, Application mobile, Blog

L’agence Cube édite l’application Moderato.social, une application mobile et une application web pour transformer vos comptes sur les réseaux sociaux en comptes multi contributeurs !

Avec l’application mobile Moderato.social, tous les collaborateurs de l’entreprise, avec ou sans connaissance des réseaux sociaux, peuvent proposer des contenus. L’application permet aussi de regrouper tous les messages publiés et partagé dans l’entreprise, à la manière d’un réseau social interne. L’application mobile est gratuite et elle est disponible sur iOS et sur Android.

Avec l’application web Moderato.social, le community manager de l’entreprise retrouve tous les messages envoyés par ses collègues. En quelques clics (et sans autre logiciel) il modifie ou corrige le message, cadre la photo, ajoute un logo et publie le message sur Facebook ou Twitter par exemple.

Découvrez toutes les fonctionnalités de Moderato.social comme la publication en interne, les outils d’encouragements, l’auto-completion multi réseau sociaux, la retouche d’image en ligne… en créant un compte gratuitement et sans engagement sur notre site https://app.moderato.social.

Forum du Numérique CCI Vendée

POSTÉ DANS octobre 21st  - POSTÉ DANS Actualité

Le 5 novembre 2015, la CCI de la Vendée organise le Forum du Numérique.

Venez retrouver nos solutions autour du développement mobile directement sur place.

L’entrée est libre, inscrivez-vous et découvrez le programme sur le site Internet http://www.fdn85.fr

La différence entre une bonne et une mauvaise agence web…

POSTÉ DANS novembre 21st  - POSTÉ DANS Actualité, Blog, General, Internet

La différence entre une bonne et une mauvaise agence web, c’est tout simple :

  • La mauvaise agence web, elle voit un prospect; elle propose son CMS, elle intègre le contenu et elle facture,
  • La bonne agence web, elle voit un prospect, elle propose un CMS, elle intègre le contenu et elle facture,

Et pour une fois, il y a une différence !

Autour de nous, les acteurs du web sont (très) (trop) nombreux. Trop souvent, certains acteurs sont mono-cms, par manque d’expérience ou de formation initiale, ou par flemme. Ce n’est pas forcément négatif, mais à terme, les projets en pâtissent. Et encore, ceux qui proposent un CMS ne sont pas les pires !

Même si nous avons nos CMS de prédilection (chez Cube nous travaillons avec Drupal, WordPress et Prestashop, mais nous utilisons aussi Joomla, CMS Made Simple, OS Commerce, Typo3, etc. et même SPIP), nous savons utiliser, a priori, tous les CMS du marché. Par exemple, la transformation XML via XSLT utilisée dans le système de template de Magento n’a pas de secret pour nous !

Ce n’est pas le cas de tous les acteurs du web autour de nous :

  • entre ceux qui proposent des pages PHP « blanches » pour le prix d’un aller/retour Paris – La Roche sur Yon en train,
  • ceux qui proposent systématiquement le même CMS, mais pas forcément adapté à votre projet,
  • ceux qui proposent de tout développer à la main,

N’oubliez pas une chose réellement importante dans le choix de votre agence : un bon professionnel est capable de vous accompagner sur Internet quelques soient les outils utilisés.

Et si vous êtes un professionnel du web et que vous n’utilisez qu’un seul CMS, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des projets avec d’autres solutions techniques et que vous souhaitez des conseils ou un accompagnement technique de second niveau !

 

Nouvelle réalisation e-commerce

POSTÉ DANS octobre 20th  - POSTÉ DANS Drupal, Réalisation Client, Site Responsive

Une de nos dernières réalisations e-commerce sous drupal  http://www.moncoffretgolf.fr

De l’initiation au parcours accompagné en passant par les programmes de progressions, soyez assurés de faire plaisir à vos proches avec mon coffret golf. Il s’adapte parfaitement à tous les publics et vous trouverez facilement un golf partenaire prés de chez vous ! Boutique en ligne

 

Chers clients des agences communication & agences web,

POSTÉ DANS octobre 4th  - POSTÉ DANS Blog

Chez Cube, nous avons lu avec beaucoup d’intérêt l’article du Monde sur les dépenses de communication de la CGPME, et notamment le devis pour la mise en place du site laformationpro.com (aujourd’hui aux abonnés absents)… Les tarifs annoncés dans l’article nous paraissent tout à fait exorbitants !

(Lisez l’article si ce n’est déjà fait http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/09/24/les-cheres-campagnes-du-syndicat-des-petits-patrons_3482617_3224.html)

C’est pourquoi nous invitons tous ceux qui payent plus de 100€ par an pour un nom de domaine en .com ou en .fr à nous faire parvenir leurs devis et leurs factures: nous pourrons vous donner un avis, que nous espérons le plus impartial possible, sur le montant des prestations réalisées. Qui sait, nous pourrons peut-être même vous faire faire des économies !

Cette affaire met en lumière un aspect important de certains projets sur Internet : de notre point de vue, si votre budget global dépasse 20k€, prenez conseil auprès d’un tiers et rétribuez-le pour cette mission.

Par exemple, si vous êtes un « grand » groupe, vous n’avez peut-être pas envie de traiter avec une « petite » agence, par peur de manque de réactivité, de compétences, ou toute autre raison qui ne regarde que vous. Ceci dit, vous auriez tout intérêt à faire intervenir une (pourquoi pas) « petite » agence pour avoir un autre point de vue. Et je dis ça car bien sûr nous sommes dans la catégorie « petite » agence (moins de 5 personnes)… Je dis ça aussi car je constate que certains « gros » dossiers filent dans des « grosses » agences et qu’ils ont ensuite des « gros » problèmes, des « gros » dérapages de délais, des « gros » dépassements de budget, etc.

Ces dernières années, et ce de façon systématique, les prospects qui disposaient de budgets conséquents se sont plantés  lorsqu’ils n’étaient pas conseillé, en interne ou par un consultant, par des spécialistes du web…

Avec nos clients nous avons constaté que si les budgets engagés sont importants ou que le projet est long à sortir, un tiers de confiance permet d’assouplir les angles ou d’apporter plus de compréhension de part et d’autre. En tant que développeurs/techniciens, nous avons parfois l’impression que nos clients ne prennent pas en compte nos remarques sur les limites techniques ou ergonomiques, parfois, nous ne savons pas ou plus l’exprimer. Nos clients tiennent parfois à des détails que nous « oublions », consciemment ou non.

Un consultant « externe » au projet permet de recentrer les demandes, de légitimer des choix de l’agence ou de remettre en avant les demandes du client.

Pour conclure, quelque soit votre projet, vous aurez toujours intérêt à avoir quelques devis en main, au moins pour comparer. Si vous n’arrivez pas à comparer (si si, c’est possible), prenez conseil auprès d’un tiers : un consultant, une autre agence, un professionnel de la communication ou du web, petit ou gros, à vous de voir !

Est-ce qu’un hébergement web coûte 155€ par mois ?

POSTÉ DANS septembre 24th  - POSTÉ DANS Blog

Et à ce prix on ne se posera même pas la question de savoir si c’est un montant hors taxe ou non!

  • Si vous êtes un artisan, un commerçant, une PME et que votre site Internet ne comporte que quelques pages pour présenter votre entreprise et vos services,
  • Si vous n’avez pas plusieurs centaines de visiteurs uniques par jour,
  • Si vous n’avez pas besoin de techniques particulières, liées par exemple à un langage de programmation obscur,
  • Si vous n’avez pas de besoin particulier en terme de sécurité, ou de certificat SSL,
  • Si vous n’êtes pas gourmand d’espace disque au point de remplir plusieurs dizaines de Gigaoctets avec des photographies haute définition de votre gamme de plusieurs milliers de produits,
  • Si vous n’avez pas de messagerie comportant plusieurs milliers d’adresses,
  • Si vous n’avez pas de newsletter à envoyer à plusieurs dizaines de milliers d’abonnés,

Alors très probablement non… votre hébergement ne coûte pas 155€ par mois, ni 180€ par mois, ni 240€ par mois, ni aucune autre somme de cet acabit à payer pendant 4 ans !

En règle générale, l’hébergement « standard » coûte, au plus 500€ par an. Chez Cube, notre moyenne se situe autour de 200€ à 250€ par an, en fonction des services et des noms de domaines souscrit.Cette somme nous permet de maintenir une qualité de service qui nous permet de travailler correctement.

Chaque agence à sa propre politique de prix et de service: je veux surtout mettre en garde, à mon tour car d’autre ont déjà pu le faire, contre les sociétés peu scrupuleuse qui vous propose de payer uniquement l’hébergement de votre site Internet chaque mois pendant 4 ans !

Les agences web qui proposent des sites gratuits, ça n’existe pas !

Ces sociétés vous font payer, au prix fort, la création d’un site Internet en mensualisant les coûts de création via une offre de crédit.

Faites vos calculs

La création d’un site Internet est un investissement pour l’image de votre société.

Comme beaucoup d’autres investissements, tablez sur une durée de 3 ans. Au bout de ces 3 années, on estime qu’il faudra investir à nouveau: nouveau design, nouveaux besoins, nouveaux services, etc. Par exemple, il y a 4 ans, nous parlions pas ou peu de réseaux sociaux avec nos clients… qui peut dire ce que sera notre métier dans 4 ans ?

Faites faire des devis, et comparez les aux offres « gratuites » et aux offres des annuairistes :

  • Un site gratuit va coûter, pour notre dernier exemple en date 155 x 48 = 7440 € TTC, soit 6220 € HT, pendant 4 années…
  • Certains annuairistes proposent des sites Internet « préconfigurés » pour 1500 € par an…

Et franchement quand je vois ce qui est livré, je trouve qu’il y a un réel décalage entre le coût et la qualité…

 Libérez votre site Internet !

Vous êtes engagé dans un contrat de ce type et vous cherchez à en sortir ?

Contactez votre assistance juridique (généralement avec vos contrats d’assurance), ils peuvent peut-être vous aider. Nous avons eu des cas de clients qui ont réussi à résilier les contrats !

Si vous arrivez au bout du contrat, pensez à résilier et contactez une agence web, il existe des solutions techniques pour conserver votre site jusqu’à une prochaine refonte ! Et un professionnel du web saura récupérer votre nom de domaine ! (même s’il faut bien l’avouer ce n’est pas une sinécure)